Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Le téléphone portable, un facteur de risque de perte auditive.


Une étude dans le journal international : « Otolaryngology Head ans Neck Surgery » soumise par la PGI a évalué les risques d’utilisation du téléphone portable sur notre audition.

Cette étude montre que quelque soit le téléphone utilisé : les GSM ou les CDMA (protocole de communication téléphonique utilisé aux USA). Les ondes produites par ces téléphones causent les mêmes dommages à l’oreille. 
Lors que vous maintenez votre téléphone à l’oreille, ses ondes de fréquences allant de 800 à 900 Mhz vont entrer en contact avec votre oreille interne et votre cortex auditif. La longueur d’onde de leur signal est d’environ 33 à 37 cm, ce qui correspond au diamètre d’une tête humaine. Les répercutions de l’usage de téléphone à l’oreille sont donc bilatérales.

Si l’utilisation du téléphone dépasse les une heure par jour sur trois ans, il peut avoir de graves répercutions. D’autres études ORL ont prouvé que l’usage du téléphone est un fort facteur de risque de perte auditive.

Les téléphones émettent des ondes électromagnétiques qui sont amplifiées par le pavillon, c’est pour cela qu’il est dotant plus dangereux d’utiliser son téléphone à l’oreille.

Des solutions simples telles que l’usage d’un kit main libre ou du haut parleur peuvent sensiblement réduire les effets de l’usage du téléphone sur notre audition.

En cas de suspicion de perte auditive, vous pouvez prendre rendez vous avec votre audioprothésiste Meilleur Audio en composant le 01.87.37.49.94

Pour en connaitre plus sur les premiers signes de perte auditive, les différents types de perte auditives, ou pour nous contacter cliquez ici.

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?