Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Notre audition préfère t-elle l’usage du casque ou d’écouteurs ?


De nos jours, prés d’un quart des personnes qui prennent les transports en commun utilise des écouteurs et des casques audio. Chaque année plus de 9 millions de casques audio sont vendus sur le marché français d’après l’institut Gfk.

Que l’on les utilise dans le métro, dans la rue, pour s’isoler, ils nous accompagnent dans notre quotidien. D’après une étude fondée par l’InVS (Santé publique France), 25% des jeunes entre 15 et 19 ans en ont une utilisation abusive.

Quelque soit l’usage de ces moyens d’écoute, il est important de toujours limiter l’intensité du son et la durée d’utilisation. 

Nous avons tous ce réflexe de mettre notre musique à un volume important afin d’avoir une meilleure écoute et de se sentir isolé.

Conséquence, nous perdons de l’audition et des troubles auditifs peuvent apparaître tels que des acouphènes (sifflements ou bourdonnements) ou une hyperacousie (hyper sensibilité aux sons).

De plus la perte auditive est irréversible et progresse lentement, ce qui la rend difficile à dépister.

Comment écouter sa musique sans abîmer son audition


Tout d’abord il est indispensable de ne jamais augmenter le volume de sa musique plus que nécessaire. Nos cellules auditives se fatigueront très vite, ce qui favorise l’apparition d’une perte auditive.

Ensuite il est important de réaliser des pauses afin de diminuer notre fatigue auditive ; environ 10 minutes toutes les 45 minutes ou une pause de 30 minutes toutes les 2 heures d’écoute.  (Source : Jean-Louis Horvilleur ).

Ces règles s’appliquent qu’il s’agisse d’un casque audio ou d’écouteur. Le Dr. Shelley Chahda de l’OMS nous signale que «  l’ouïe, une fois perdue, ne revient pas. ». L’OMS nous informe également que 50% des jeunes entre 12 à 35 ans écoutent de la musique trop forte. «Si on commence à abîmer son système auditif à 18 ans, on prépare des générations de sourds», s’alarme le Dr Alain Londero, ORL à l’hôpital Georges-Pompidou à Paris.

A choisir, casque audio ou écouteurs ?

Les écouteurs classiques

                                               

Avantages : Les écouteurs classiques se placent dans les oreilles de manière très simple. De plus, ils sont peu chers (de 2 € à 199 €).

Inconvénient : De part leur emplacement dans notre oreille, ces écouteurs laissent rentrer les sons environnants.  Nous avons donc tendance à monter le volume ce qui abîme d’avantage notre audition.

Les écouteurs intra-auriculaires

Avantages : Les écouteurs intra-auriculaires sont discrets et légers, ils viennent se mettre à l’intérieur du conduit auditif.  Ils ont également une meilleure isolation au bruit ambiant grâce à leurs embouts en silicone.

Inconvénients : Ce type d’écouteur intra-auriculaire peut créer une sensation de gène dans l’oreille (oreille bouchée) et favorise le développement de germes à cause d’un manque d’aération du conduit auditif externe.

Le casque classique

Avantages : Il possède des coussinets qui nous isolent des sons extérieurs et offrent un plus grand confort de port.

Inconvénient : Le casque audio est assez encombrant.

Le casque à réduction de bruit




Avantages : Ce type de casque permet d’avoir une isolation complète des sons extérieurs. Le volume n’a pas besoin d’être augmenté au maximum pour faire oppositions aux bruits. Ce qui est un grand avantage pour les personnes voyageant beaucoup et pour les étudiants afin de leurs donner une concentration plus efficace.

Inconvénients : Prix élevé (300 € minimum), et une grande consommation d’énergie.

Bilan sur notre audition




Le casque audio à réducteurs de bruits reste la meilleure solution pour écouter votre musique et vos films. Cependant, la majorité des personnes le trouve encombrant.

Depuis quelques mois la marque « Bose » a développé les premiers écouteurs intra-auriculaires à réducteurs de bruits. Discret et confortable, cette solution n’en reste pas moins onéreuse.

En cas de suspicion de perte auditive, vous pouvez prendre rendez vous avec votre audioprothésiste Meilleur Audio pour effectuer un bilan auditif gratuit.

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?