Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

La consommation de café a-t-elle une incidence sur notre audition ?



En France


Le café est une boisson qui pour beaucoup d’entre nous indispensable. Et cela commence dès le matin lors de notre petit-déjeuner. Ses vertus sur nos capacités cognitives peuvent être nécessaires lorsque l’on commence une journée chargée.

Les français n’en sont pas les plus grands consommateurs mais ils savent l’apprécier. Cette boisson reste tout de même seconde sur le podium des boissons les plus bus après l’eau. Actuellement en moyenne chaque français en consomme environ 5 Kg par an, soit deux tasses par jour.


Par ailleurs les effets de la caféine sur notre organisme restent très discutés. Même si l’effet à court terme est positif, la sur consommation de café peut nuire à notre organisme.

L’agence régionale de santé (ARS) recommande une consommation maximale de 400 mg de caféine par jour. Pour les femmes enceintes il faudra penser à réduire cette absorption à 200 mg par jour.

Voici quelques exemples :

  • Une tasse de café instantané contient 100mg de caféine
  • Un expresso représente entre 50 et 90 mg de caféine
  • Pour les allongés ou « americanos » il faudra compter 225 mg de caféine


Aussi, pour les sodas de type cola, la présence de caféine reste limitée. Il faudra compter 42 mg de caféine pour une cannette de 33cL.

Ces exemples montrent que la consommation de café journalière en France est proche des recommandations de l’ARS. Ce qui prête à débat.


Un excès de caféine dans notre organisme ?



Lorsque l’on boit trop de boissons caféinées, on peut ressentir instantanément une augmentation du rythme cardiaque, de devenir plus agité et irritable. De plus certains effets secondaires sont à prévoir tels que des diarrhées, déshydratation, frissons, anxiété et douleurs à l’estomac. Ces effets sont directement liés à la quantité de caféine absorbée.

Or la prise régulière de café peut créer une réelle dépendance. Ainsi, si vous diminuez votre consommation, des effets secondaires de sevrage peuvent se laisser ressentir tels que de la léthargie et des maux de tête.

Par ailleurs une étude explique que la caféine est un facteur de stress qui est à son tour un risque de développement de cancer.

D’ailleurs l’overdose de caféine peut générer de réelles séquelles irréversibles aux niveaux du foie, des reins et du cœur. Toutefois il reste impossible de faire une overdose juste en buvant des cafés.


La caféine et notre audition



Une récente étude canadienne met en avant l’impact de la caféine sur notre ouïe. Ces tests montrent que la prise régulière de café altère les capacités naturelles de nos oreilles à se rétablir suite à un traumatisme sonore.

Lors de cette étude les chercheurs ont placé un groupe de cobayes dans une situation sonore de plus de 110 décibels. Ensuite, une semaine plus tard les personnes consommant régulièrement de la caféine avaient toujours des difficultés auditives.

Par conséquence la prise de caféine crée une déshydrations qui va réduire l’efficacité de notre système auditif à se protéger.


Quand boire son café ?


Notre métabolisme produit du cortisol à notre réveil. Cette hormone est un stimulant naturel. Contrairement à l’idée reçue de boire un café le matin pour émerger rapidement aura l’effet inverse. La prise d’excitant va limiter la production de cortisol et réduire ses effets. Le taux de cortisol que nous produisons diminue au cours de la journée, il serra donc plus intéressant de consommer un café au cours de votre journée.

Le café peut-il prévenir de certaines maladies ?



Une étude réalisée en 2012 montre qu’une consommation modérée en caféine peut diminuer jusqu’à 20% le risque de développer la maladie d’Alzheimer et de 30 % les risques de générer un diabète de type 2. D’une autre part, cette recherche explique que ces risques sont inversement proportionnels au risque de maladies cardio-vasculaires.

De ce fait, aucune mesure précise de recommandation de consommation de café n’est disponible.  Effectivement la prise de caféine présente autant d’avantages que de risques sur notre organisme.

En fin de compte il reste important de surveiller sa consommation de café journalière et de la limiter lorsque vous en ressentez les premiers effets négatifs.

Cependant pour limiter les risques de perte auditive, n’hésitez pas à réaliser gratuitement un bilan auditif dans votre centre auditif Meilleur Audio. Vous pouvez prendre rendez-vous directement en cliquant ici.


Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?