Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Porter des aides auditives en période d’urgence sanitaire


Depuis la mi-mars, la France a mis en place un confinement qui a pris fin le 11 mai 2020. Cependant même si la possibilité de sortir de chez soit est autorisée, il est important de prendre quelques précautions.

Le port d’aides auditives peut être perturbé par certaines nouvelles contraintes comme le port du masque, de gants, …

De plus, les masques empêchent de procéder à une lecture labiale qui est indispensable pour la communication orale de plus de 15% des malentendants en France.

Comment bien porter son masque ?




Comme l’explique notre audioprothésiste Benjamin Astruc, depuis la reprise de son activité en laboratoire auditif de nombreux patients expriment avoir fait tomber leurs aides auditives lors du retrait de leur masque.

Pour l’utilisation du masque, il est recommandé d’éviter les systèmes avec élastiques qui se placent autour de l’oreille. Ces derniers, lors du retrait du masque ont souvent l’habitude d’entrainer avec eux les aides auditives. Nous vous conseillons donc de porter des masques avec lanières qui ne sont pas en contact avec les appareils auditifs.

Quand à l’usage de masque avec élastiques, il est conseillé de positionner le masque après la mise en place de l’équipement auditif pour que les aides auditives ne s’emmêlent le moins possible avec le masque.

Quand mettre ses gants ?





L’utilisation de gants rend plus difficile la manipulation des aides auditives. C’est pour cela que nous vous recommandons d’éviter au maximum de retirer et de remettre vos aides auditives dans la journée. De plus, l’utilisation de gants est à privilégier pour un usage extérieur. A la maison ou au bureau, l’utilisation régulière de gel antibactérien et virucide ou de se laver les mains est suffisant.

D’autre part nous vous invitons à procéder à une désinfection de vos mains lors du retrait des gants.

Visière ou masque ?





Depuis la fin du confinement, de nombreux malentendants expliquent que l’utilisation de la lecture labiale est fortement réduite par le port du masque. Pourtant il existe des visières en plexiglas qui rendent possible la lecture labiale.

A savoir, les maques de type FPP 2 et FPP 3 sont plus protecteurs que les visières. Quand à l’utilisation de masques chirurgicaux ou en tissus, la visière est tout autant efficace.

Aussi, certains fabricants réalisent des masques avec une zone en plastique transparente au niveau de la bouche afin de permettre la lecture labiale. Cependant certains utilisateurs expliquent que ces derniers ne sont pas encore au point puisqu’après quelques minutes d’utilisation de la buée apparait.

Enfin, le prix d’une visière est plus élevé que celui des masques. Il faudra compter un peu moins de 10 € pour une visière et environ 5 € pour un masque réutilisable.

Les gestes barrières





D’autre part il convient d’appliquer les gestes barrières même lors du port d’un masque ou de gants.

A savoir qu’à partir d’une distance de 2 mètres les postillons ne peuvent généralement pas vous atteindre. Alors voici souvent la meilleure solution pour l’application de la lecture labiale. Afin de conserver cette compétence parfois indispensable, il est recommandé à certains malentendants de se placer à deux mètres de l’interlocuteur sans masque afin de conserver une compréhension orale. Néanmoins cette pratique est limitée à des lieux sans mouvement (consultations médicales par exemple). Lors de vos achats ou dans la rue, il vous sera impossible d’éviter d’être en contact avec d’autres personnes.



Désinfecter et nettoyer ses aides auditives





Tout comme vos mains, il est nécessaire de désinfecter régulièrement vos aides auditives. Pour ce faire vous pouvez utiliser un spray nettoyant muni d’une brossette pour retirer les dépôts de cérumen et éliminer les germes, bactéries et virus. D’autre part, il existe des lingettes désinfectantes qu’il suffit de mettre en contact avec les appareils auditifs.

En temps normal, il est recommandé de procéder à une désinfection de votre équipement auditif une fois par jour. En cette période d’urgence sanitaire, nous vous recommandons de réaliser deux nettoyages par jour.

Aussi, l’utilisation de ces lingettes peut être employée pour désinfecter votre téléphone mobile comme conseillé par l’OMS.




Enfin, durant cette période difficile, il ne faut pas oublier de porter ses aides auditives tous les jours afin de permettre au cerveau d’avoir un maximum de stimulations auditives et cognitives. N’oubliez pas que le port régulier d’un équipement auditif réduit l’évolution de la perte auditive et ralentit le développement de difficultés cognitives.

Pour avoir plus d’informations ou prendre rendez-vous avec l’un de nos audioprothésistes, contactez nous au 01.87.37.49.94 ou par notre formulaire de contact.

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?