Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Evolution des aides auditives à travers le temps




Les solutions mécaniques

L’histoire de l’équipement auditif commence à l’Antiquité. La première aide auditive était simplement « un coquillage » qui permettait de diriger les sons captés vers l’oreille.

Cette idée a été reprise au Moyen Age avec des cornes animales (souvent de moutons).

Entre les années 1600 et 1650, fit l’apparition de différentes solutions auditives : d’étranges tubes, en fer ou bois sculpté, tel l’insolite ellipsis otica (l’ancêtre du mégaphone) ou le tubus cochleatus en forme de spirale.


Le premier cornet fut réalisé par le Français, Claude-Nicolas Le Cat en 1757. Cette solution amplifiait les sons d’environ 15 dB.


Puis en 1879, la première aide auditive par conduction osseuse vue le jour : le dentaphone (ou ostéophone). Cet appareil tenait entre les dents et transmettait les sons à l’oreille interne par conduction osseuse.


Les solutions électriques analogiques

Au XXème siècle, la naissance de l’électricité vit l’apparition des premiers « Sonotones ».

En 1920, Hutchison invente le premier appareil auditif électrique au carbone, « l’acousticon ».





Ensuite en 1920, se développa les premières aides auditives à lampes.

La plus grande avancée technologique fut le premier « Sonotone » en 1929, basé sur le fonctionnement d’une radio. La société « Sonotone » développa ces produits de 1929 jusqu’à 2005.

A partir de 1950, les sonotones sont devenues mobiles, même si la taille impressionnantes des batteries n’était pas pratique (batteries placées dans les poches de pantalons).


Les premiers changements de formes d’appareils auditifs sont arrivés à partir de 1952 avec l’arrivée du contour d’oreille et en 1954 de la lunette auditive.

L’intra auriculaire (appareil auditif uniquement dans l’oreille) a été conçu par « Starkey » en 1970.

En 1985, les aides auditives sont toutes dotées d’un amplificateur bicanal. Un réglage entre aigue et grave devient possible.


Les solutions électriques numériques

En 1990, les premiers appareils auditifs numériques firent leurs apparitions. Ces appareils équipés de microprocesseur sont capables de traiter des milliers de fois par seconde le son apporté par le micro et offre une très bonne qualité sonore et d’amplification.

Les mini-contours d’oreilles, solutions les plus discrètes et confortables sont nés en 2004.


Grâce à la miniaturisation des composants électroniques, il est devenu possible d’obtenir des appareils auditifs discrets, légers, confortables et performants.

De nos jours les appareils auditifs ne cessent d’évoluer, avec l’apparition de réducteurs de bruits, d’automaticités, d’appareils connectés et rechargeables lithium-ion (2018).

Il devient de plus en plus simple de bénéficier des avantages d’un équipement auditif, sans inconvénient.



Pour faire un bilan auditif ou un essai gratuit et sans engagement, vous pouvez nous contacter au 01.87.37.49.94, vous rendre dans votre chez votre audioprothésiste Meilleur Audio situé au 33 rue Carnot, 92300, Levallois Perret ou cliquer ici.


Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?