Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Les feux d’artifices peuvent entraîner une perte auditive





Les feux d’artifices nous ont toujours fait rêver.  Lors de nos vacances d’été nous célébrons le 14 juillet avec son magnifique feu d’artifices. Ou bien au mois d’aout à Cannes vous pourrez apercevoir chaque semaine grâce au festival de pyrotechnie un feu d’artifices de plus de 25 minutes.

Le niveau sonore




Le visionnage de ce spectacle n’est pas sans risque pour notre audition. Les explosions d’artifices peuvent créer une pression sonore qui peut atteindre les 175 dB. Or l’organisation mondiale de santé (OMS) alerte sur les expositions de plus de 140 dB.

De plus ces animations sont souvent accompagnées de musiques d’ambiances qui viennent essayer de masquer le bruit des explosions.

En outre, l’audition est un sens fragile. Les sons trop forts génèrent des lésions auditives irréversibles.

La durée d’exposition




Même si l’on se situe loin des détonations, la durée d’exposition sonore amplifie les dommages sur notre oreille interne.

Notre oreille est constituée de cellules auditives appelées « cellules ciliées ». Elles possèdent chacune trois cils qui communiquent le message sonore au nerf auditif.

Lors d’une exposition trop longue au bruit ou en présence d’un son fort, ces cils peuvent se casser. Mais ces cellules ne pouvant se régénérer, cela produit une perte auditive qui est irréversible.

Que faire pour voir ce spectacle sans risque ?




Nous n’allons pas vous dire de ne plus jamais visionner de feux d’artifices. Mais il existe des solutions simples pour en profiter sans risque.

Les Etats-Unis sont les principaux consommateurs de ce type de spectacle. L’institut ORL de Boys Town aux Etats-Unis recommande de réaliser deux précautions pour protéger vos oreilles.

Premièrement, la mise en place de bouchons peut diminuer significativement le risque de perte auditive. En moyenne une protection en mousse diminue de 30 dB l’exposition au bruit ambiant.

Ensuite la distance entre la source sonore et vous constitue une protection sonore. Lorsque vous doublés la distance entre le feu d’artifices et vous, vous diminuez de 3 dB le volume d’exposition sonore. Ainsi pour un feu d’artifices pouvant atteindre les 170 dB, un adulte devra se placer à plus de 60m pour limiter le volume sonore.

Si vous ressentez une perte auditive ou la présence d’acouphènes, il peut s’agir d’un traumatisme sonore. Dans ce cas, vous devriez consulter votre médecin ORL.

Pour en savoir plus, vous pouvez visionner notre article sur : « les premiers signes de perte auditive ».

Chez Meilleur Audio, vous bénéficiez d’un bilan auditif gratuit. Pour prendre rendez-vous cliquez ici.


Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?