Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Perte auditive : qu’elles sont les professions les plus à risque





Le bruit est l’un des premiers facteurs de risque de perte auditive. Certaines professions exposent d’avantage au bruit.

Les musiciens


Les musiciens exercent dans des conditions sonores importantes. Que l’on soit chef d’orchestre ou un DJ, ils sont directement exposés au bruit souvent à des volumes important.

Toutefois, l’écoute de musique n’est pas en soit dangereuse pour notre audition. Par contre le volume et la durée d’écoute de musique sont étroitement liés aux lésions auditives.

De plus , il a été constaté qu’un musicien augmente de 400% ses chances de développer une surdité.

Pourtant il existe des protections auditives adaptées à cette activité. Ces bouchons sur mesures ne dénaturent pas la musique et peuvent atténuer les sons de -15dB à -30dB.

Les ouvriers



Que l’on soit sur un chantier, dans une usine ou dans un garage les niveaux de bruits dépassent souvent les 85dB.

Or notre audition ne peut supporter des sont supérieurs ce qui produit des lésions de l’oreille interne et donc une perte auditive.

Depuis 2015 la législation oblige les ouvriers à porter des protections auditives (casque ou bouchon) pour se protéger des sons nocifs.

Cependant, il est encore rare de voir des ouvriers qui portent ce genre de protections auditives

D’autre part, une étude canadienne montrent que 95% des ouvriers auraient des acouphènes âpres leurs journées de travail, ce qui est un effet secondaire de perte auditive.

En moyenne un ouvrier en France après 20 ans d’expériences a +70% de chance d’avoir développé une perte auditive.

Si vous désirez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article : « Ouvrier, une profession qui abîme nos oreilles« .

Pompiers et policiers



Que ce soit des policiers ou des pompiers, ils sont souvent en mission. Les gyrophares et leurs actions laissent souvent des dommages irréversibles sur leur audition.

C’est pourquoi, la perte auditive est souvent un motif d’arrêt de travail pour les pompiers. Ils sont souvent exposés à des bruits de machines importants ou à des traumatismes sonores.

Les Agriculteurs



Nourrir le bétail, cultiver un champ, les agriculteurs utilisent de nombreuses outils bruyants. Ces machines atteignent souvent des niveaux sonores supérieurs à 90dB (moissonneuse batteuse, affûteuse, compresseur,…).

En outre, les outils sont de plus en plus sophistiqués et émettent beaucoup plus de bruit qu’avant. Tout comme pour les ouvriers, il est obligatoire de porter des protections auditives adaptées pour ce type d’activité au risque de créer une perte auditive importante.

Chasseurs, pilotes, animateurs



Ces activités sont parmi les plus bruyantes. Un tir de fusil peut atteindre les 110dB et laisser des lésions irréversibles instantanément.

Que ce soit pour la chasse ou d’autres activités, il existe des protections électroniques. Il s’agit de bouchon sur mesure électronique qui vont diminuer certains sons de plus de 30dB afin de réduire les risques de pertes auditives. Ces solutions restent coûteuses mais indispensable pour ces activités.

Pour plus d’information sur les protections auditives et le fonctionnement de nos oreilles, vous pouvez contacter vos experts en cliquant ici.



Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?