Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

La vision et l’audition, deux sens désynchronisés





Lorsque vous regardez un film, il est plus agréable que le son soit synchronisé à l’image. Cependant une récente étude explique qu’un décalage de plusieurs millisecondes pourrait améliorer de plus de 10 % la compréhension. De ce fait si le son vient avant l’image votre perception est meilleure, c’est ce que l’on nomme l’asynchronisme de perception.

Cette étude d’une université londonienne de mai 2017 est intitulée : « Sight and sound persistently out of synch: Stable individual differences in audiovisual synchronisation revealed by implicit measures of lip-voice integration ».

De ce fait, cette étude nous permet d’imaginer qu’un retard calculé du son sur l’image pourrait améliorer significativement notre intelligibilité. Il serait donc possible via une aide auditive de générer un décalage qui nous ferait bénéficier d’une meilleure compréhension. Ce sujet de recherches est à l’heure actuelle sérieusement étudié par les fournisseurs d’aides auditives.



La désynchronisation





Que ce soient les voix auditives ou visuelles, elles ont un chemin bien propre. Ainsi lors de la perception d’une information l’analyse qu’effectuera le cerveau sera décalée. Même si notre sensation est que le son est synchronisé à la parole, la légère latence est bien présente. Cependant notre cerveau identifie précisément toutes latences anormales (lorsqu’un film a le son décalé à la vidéo par exemple).

D’autre part notre cerveau s’adapte à cette désynchronisation de perception. La perception temporelle dépend de plusieurs informations que nous allons percevoir. Notre intelligence nous permet par comparaison d’indices, d’estimer la vitesse du temps.

Si par exemple vous êtes chez un horloger et que vous cherchez l’heure, vous risquez de visualiser plusieurs horloges et de faire une moyenne pour estimer l’heure réelle. Mais si une horloge est décalée aux autres vous aurez la sensation que le temps passe plus vite sur les autres.

Aussi, des tests ont été effectués. Il s’agissait de faire visionner une vidéo d’un orthophoniste prononçant des mots. Lors de cet exercice, la prononciation des mots et la parole ont été volontairement décalés. Les résultats montrent que nous avons tous une désynchronisation de perception différente. Et que selon le sujet créer un réel retard entre vision et audition peut améliorer la compréhension du message.

Enfin, vous pouvez aussi consulter notre article sur les premiers signes de perte auditive.



Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?