Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

L’écoute de musique pourrait-elle améliorer l’audition ?





Véritable langage universelle, la musique parle à tous le monde.

Actuellement 80 % des français considèrent l’écoute de la musique comme un plaisir ou une passion. Et 84 % de notre population déclare écouter de la musique quotidiennement. Avec une nette progression, en France chaque personne écoute en moyenne 15 heures de musique par semaine (face à 12 heures en 2012).



La mémoire et la musique





Nous avons tous des musiques qui nous parlent plus que d’autres. En effet, la musique est souvent liée à notre mémoire. Entendre un morceau précis peut nous faire revivre un moment bien précis de sa vie.

Dans les cas de troubles cognitifs et de la maladie d’Alzheimer, on parle même de « Musicothérapie ». Avec une écoute de musiques, les patients arrivent à se souvenir de moments passés et parfois à renouer le dialogue. Il n’est pas rare dans les EPHAD de voir se dérouler des activités autour de l’écoute musicale.



La santé et l’audition





D’autres pathologies sont souvent traitées par l’écoute de musiques, notamment la maladie de Parkinson. Dans ce cas la musique permet de mieux coordonner les mouvements du corps humain. Ces exercices de rééducation travaillent l’équilibre et la précision des gestes.

Mais aussi, la musique est souvent utilisée pour les personnes victimes d’AVC. Dans ce cas, il souvent constaté une altération du langage et de la motricité. L’écoute de musique permet d’améliorer le travail sur la mobilité, la prononciation et l’attention.



Et si avoir la fibre musicale améliorerait notre audition ?





Quelques récentes études prouvent qu’un bébé qui se développe en présence de musique aura l’ouïe plus fine qu’un autre. L’écoute de musique permet d’entraîner son cortex auditif à reconnaître si l’on chante juste ou faux par exemple. Et ce mécanisme de mémorisation auditive garantit une meilleure reconnaissance des sons et une analyse plus fine lors de la compréhension orale.

Les musiciens développent des capacités auditives sélectives. La stimulation musicale leur a permis de reconnaître plus facilement les sons et de mieux les analyser. Cette meilleure attention auditive aide à prévenir l’apparition de troubles cognitifs.



Ecouter de la musique avec des aides auditives





D’autre part, une étude canadienne a démontré qu’un musicien malentendant avait la possibilité de mieux entendre la musique. Cette capacité repose sur les connaissances musicales, le cortex auditif va pouvoir compléter les lacunes auditives du malentendant. Ainsi même si certaines harmoniques sont manquantes, notre cerveau va pouvoir les imaginer.

Avec des appareils auditifs performants, il est possible d’apprécier la présence de musiques avec une écoute optimale. Les aides auditives performantes possèdent un réglage « musique » qui est différent du traitement de la parole.  En effet l’amplification de la parole repose sur une augmentation des sons allant de 250 Hz à 8 kHz. Or la musique repose sur une bande fréquentielle bien plus large. Et donc les fournisseurs d’aides auditives ont réalisé une amplification spécifique pour les mélomanes. Cette technologie innovante offre une meilleure perception des reliefs acoustiques et de la balance graves et aigus.

Alors, si vous êtes amateur de musique parlez-en à votre audioprothésiste.

Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, contactez nous par téléphone au 01.87.37.49.94, ou rendez-vous dans votre centre auditif Meilleur Audio.



Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?