Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

5 conseils pour utiliser vos appareils auditifs en hiver





Pour les utilisateurs d’aides auditives, l’hiver est souvent un moment oû le nombre d’activité diminue. De plus la situation météorologique fait que l’humidité et les basses températures sont résponsables de nombreux problèmes auditifs.

Quel que soit le moment de l’année, il est important de prendre soin de son audition et de ses aides auditives.

Le froid et l’humidité peuvent être source de dysfonctionnements des aides auditives, surtout si on n’en prend pas vraiment soin.

Si vous passez du froid de l’extérieur au chaud de l’intérieur, pensez à bien essuyer vos aides auditives afin qu’elles ne s’humidifient pas.

Aussi, si vous entendez des crépitements ou un son affaibli, essuyez vos aides auditives et placez les dans un déshumidifacteur. Il est recommandé d’en posséder un en hiver car cet appareil permet d’éliminer le surplus d’humidité de vos appareils auditifs et éviter aux composants internes d’être endommagés. A savoir que l’oxydation est le premier facteur de panne des microphones de vos aides auditives.

Aussi les déhumidificateurs existent soit sous forme de cobelet avec une pastille qui contient des grains ou sous forme de boite electrique qui chauffe vos aides auditives pour diminuer le taux d’humidité. Le fournisseur Starkey explique que la meilleure solution reste celle du gobelet qui permet d’obtenir un taux d’humidité proche de 0%, mais qu’il est necessaire de changer régulièrement les pastilles.

D’autre part, les personnes souffrants d’acouphènes peuvent être sujettes à des symptomes aggravés pendant l’hiver. Si vous entendez des bourdonnements ou des clics plus intenses que d’habitude il est conseillé de faire un test auditif.



Voir son audioprothésiste avant ses vacances





Il faut tenir compte des aides auditives lors d’un voyage hivernal. En effet, oublier certains accessoires, les égarer ou choisir la mauvaise place en avion peut interférer dans votre projet de vacances. Par exemple, il faut éviter de choisir les sièges proches de la sortie de secours car vous aurez des chances d’être bouculé et de perdre vos aides auditives.

Pareillement est bon de consulter son audioprothésiste avant de voyager pour s’assurer de ne rien oublier et de prendre un maximum de conseils.

Aussi, ne pas oublier ses accessoires, piles, chargeur, kit d’entretient, déshumidificateur dans vos bagages à main.

Egalement, si vous utilisez des aides auditives rechargeables, pensez à emporter un adaptateur si vous vous rendez à l’international dans un autre pays.



Sport et aides auditives





Vous utiliserez surement vos aides auditives dans le froid si vous êtes adepte des sports d’hiver. Certains choisissent de les enlever avant de skier ou de faire de la luge mais cela s’avère dangereux. Cependant, il est important de les porter pendant une activité sportive car il faut entendre les bruits alentours.

Pourtant, l’idée de perdre vos aides auditives dans la neige ou de les endommager peut être tout aussi effrayante. Pour cela, il est nécessaire d’investir dans un équipement de protection adéquat. Plusieurs enseignent vendent des casques, des cordons et des housses de protection pour vos appareils auditifs ce qui empêchera de les perdre ou de laisser entrer l’humidité dans vos aides auditives.

Aussi, un  chapeau ou un bonnet vous permettent de garder vos aides auditives en place tout  en absorbant sueur et humidité.

Enfin, pour les sports extrêmes comme le hockey et le ski, des casques spéciaux pour les aides auditives existent.



Profitez de vos vacances avec vos appareils auditifs





Il est normal de vouloir profiter pleinement de vos vacances hivernales. Cependant, les réunions de famille, les fêtes peuvent être difficiles pour les malentendants. Quelques conseils vont pouvoir vous aider.

Essayer de trouver un endroit silencieux où avoir une conversation dans le calme est possible. Vous pouvez aussi désigner un compagnon de diner pour ne rien manquer des conversations à table.

Aussi, il est important d’informer votre hôte de vos aides auditives et lui demander poliment d’effectuer des adaptations en conséquence.



Des piles moins : les aides auditives rechargeables 





Si vous utilisez des piles zinc-air, porter des aides auditives en hiver peut parfois être problématique. L’air froid et sec réduit la tension dans les piles et les fait travailler davantage pour faire fonctionner vos appareils. Elles s’épuisent donc rapidement et demande de les changer souvent.

Pour éviter cela, certains utilisateurs se tournent vers la batterie lithium-ion. Ce sont des batteries rechargeables qui n’ont pas besoin d’être changées. En fin de journée, il suffit de les placer sur leur chargeur et les récupérer les matins prêts à l’emploi.

Les appareils auditifs rechargeables remplacent les piles jetables pour ne pas à avoir à les changer régulièrement.

Contactez nos audioprothésistes chez Meilleur Audio pour obtenir des informations complémentaires, pour connaitre les nouvelles technologies disponibles sur le marché de l’audioprothèse. Ainsi, vous pourrez concilier écoute et vacance hivernale en toute tranquillité.





Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?