Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Lorsque la perte auditive joue sur votre équilibre.





Les troubles auditifs ne se limitent pas à un simple déclin de l’audition. En effet, ils peuvent diminuer votre habilité à marcher, se tenir debout et donc votre équilibre.

Les oreilles ne sont pas uniquement fonction à entendre mais aussi à gérer votre équilibre. Vos oreilles sont connectées au reste du corps humain ce qui vous permet de réaliser notamment votre position dans l’espace. Car votre vue et votre cerveau ne sont pas les seuls à gérer votre équilibre.

Ainsi l’équilibre est le résultat d’un bilan entre plusieurs fonctions. Ainsi une difficulté de l’un de ces organes peut générer une perte de l’équilibre.

En effet, beaucoup de malentendants atteints de trouble de l’équilibre remarquent ensuite que ceux-ci sont dus à un trouble de l’oreille. Et souvent ces difficultés sont exprimées sous forme de sensation de déséquilibre ou d’instabilité.

Ces  sensations peuvent parfois réduire significativement vos activités physiques : se mettre debout, marcher, tenir une position ou s’assoir.

Alors comment l’oreille est-elle reliée à l’équilibre ?





Notre oreille interne joue un rôle majeur pour notre équilibre. Celle-ci est divisée en deux parties :

  • La cochlée : responsable de l’audition
  • Les canaux semi-circulaires : responsables de l’équilibre.

De ce fait un problème auditif et d’équilibre sont souvent dissociés.

Et les canaux semi-circulaires sont au nombre de 3. Chacun contient des petits cristaux «otolithes » qui ajustent la perception d’équilibre. C’est pour cela que l’on nomme aussi ces canaux : les organes « otolithiques ».  

Chaque canal est responsable de la captation d’un type de mouvement, un canal pour chaque dimension. Avec nos trois canaux nous pouvons donc avoir une perception en 3D de notre équilibre. Un des canaux a la perception des mouvements horizontaux, l’autre des verticaux et le dernier de l’inclinaison des mouvements.

Pour en comprendre le fonctionnement il faut regarder dans ces canaux. Tout d’abord on retourne du liquide et des cellules. Ainsi lors d’un mouvement le liquide se met à se déplacer et transmet la vibration aux cellules via des petits cristaux appelés « otolithes ».

Ces cellules ont pour rôle d’indiquer au cerveau le mouvement capté. Cet organe excessivement complexe mesure même de légères variations. Et, c’est pour cela qu’il nous est possible de ressentir un déplacement en voiture ou dans les ascenseurs.

Ainsi un dysfonctionnement de l’oreille interne peut produire des étourdissements, vertiges, perte de l’équilibre et des nausées. Ces problèmes de l’organe « otolithique » sont souvent ressentis comme une sensation de mouvement (ça tourne, je tombe,….). De ce fait il sera difficile pour le patient de rester immobile, debout notamment dans les transports.

Les problèmes d’équilibre peuvent être provoqué s par plusieurs facteurs dont la perte auditive.

Perte auditive et équilibre





Souvent perte auditive et trouble de l’équilibre ne surviennent pas simultanément. En effet tous les malentendants ne souffrent pas de perte de l’équilibre.

Voici deux pathologies bien connues des médecins ORL : la maladie de Menière et la labyrinthite.

Ces deux troubles de l’oreille ont à la fois un impact sur notre audition et notre système d’équilibre.

La labyrinthite



Il s’agit d’une inflammation de l’oreille interne. La labyrinthite touche les structures de l’intérieur de l’oreille (canaux semi-circulaire et cochlée), elles deviennent enflammées et enflées. Souvent dans ce cas, les patients ont une perte de l’audition, des acouphènes, des nausées et vertiges. Dans les cas où la perte auditive n’est pas présente, on parle alors de « névrite vestibulaire ».  A savoir que dans la plus part des cas, un traitement médicamenteux apporte une solution sans lésions irréversibles.



La maladie de Menière



Cette pathologie de l’oreille interne se traduit par un excès de liquide (endolymphe) dans l’oreille interne. On parle alors « d’hydrops endolymphatique ». Cette augmentation de liquide produit une plus forte pression dans l’oreille interne. Au niveau de la cholée cela provoque une perte auditive, acouphènes et sur les canaux semi-circulaires des sensations de déséquilibres et vertiges. Dans la plus part des cas, la maladie de Menière est unilatérale et ne touche qu’une seule oreille. Actuellement il n’existe aucune solution contre cette maladie, il nous est uniquement possible d’ajuster les symptômes par une prise de traitement médicamenteux.

A savoir que la maladie de Menière a tendance à diminuer avec le temps voir disparaitre.



Les troubles de l’équilibre





Un trouble de l’équilibre est représenté par toutes difficultés qui entrainent vertiges, perte de l’équilibre, étourdissement.  Ces derniers peuvent être dus à des otites, hypertension ou hypotension, tumeurs et problèmes cardiovasculaires.

Quelque soit le motif de cette perte de l’équilibre, les risques peuvent être graves. En effet, les personnes ayant ces difficultés peuvent tomber et trébucher  plus facilement.

Ces troubles peuvent être en effet plus ou moins graves selon la cause : du simple vertige à l’impossibilité de se placer debout.

Dans la plus part des cas on retrouve :

  • Labyrinthite
  • Nèvrite vestibulaire
  • Maladie de Menière
  • Vertige positionnel VPPB : il s’agit d’un déplacement des petits cristaux appelés « otolithes » : ils sont replacés par votre médecin ORL ou kinésithérapeute.
  • Syndrome de Mal de débarquement : sensation lorsque l’on revient sur la terre après un long voyage en mer.
  • Fistule Perilymphatique : il s’agit d’une fuite du liquide de l’oreille interne dans l’oreille moyenne. Souvent liée à un choc à la tête ou une opération chirurgicale ou rarement à la suite d’un saut en plongée sous-marine.


Traiter un trouble de l’équilibre





Avant de parler de traitement, vous l’aurez compris il faut trouver la cause de ce déséquilibre.
Les infections sont traitées par la prise d’antibiotiques. Quant à la maladie de Menière d’autres médicaments vont être fournis pour réduire les symptômes. Aussi, la mise en place d’une rééducation de l’équilibre avec l’aide d’un kinésithérapeute peut aider à améliorer son équilibre. On parle d’exercices de rééducation vestibulaire.

Le but de cette rééducation est de réapprendre au système d’équilibre la perception de certains mouvements. Ainsi cela facilite le déplacement et réduit les sensations de vertiges.  Cependant ces exercices peuvent uniquement réduire les symptômes.

Pour en savoir plus sur vos oreilles et votre audition n’hésitez pas à consulter chaque semaine notre blog avec les dernières actualités auditives.

Aussi, chez Meilleur Audio vous bénéficiez d’un bilan auditif offert, pour prendre rendez-vous contactez nos audioprothésistes en remplissant notre formulaire de contact, à bientôt.





Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?