Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Une perforation tympanique, comment dépister et soigner ?

Notre oreille réceptionne les sons au niveau du conduit auditif puis de la membrane tympanique appelée communément « Tympan ». Cette partie de notre organe auditif est constituée de plusieurs couches, ce qui permet de réceptionner et transférer l’information auditive aux osselets de l’oreille.

Or, cette membrane peut parfois se rompre à cause de différents facteurs :

Un barotraumatisme

Les otites

Une opération chirurgicale

Un traumatisme physique

En général, une lésion de la membrane tympanique produit des douleurs aigues, des otorrées (écoulements), perte auditive sur les fréquences graves et parfois des acouphènes. Aussi, lorsque le tympan est fragilisé, il est plus à même de subir des infections à ce niveau. Cependant il peut arriver qu’une perforation tympanique soit asymptomatique.

Une perforation tympanique en détail

La membrane tympanique est constituée de trois couches cellulaires différentes sur ses 2/3 de surface, quand au tiers restant il est composé de deux couches.

La pars tensa est une partie rigide qui est représentée par trois couches cellulaires :

  • Epithéliale
  • Fibreuse
  • Muqueuse

Cette partie majeure du tympan est rigide et résistante par sa composition centrale fibreuse.

A l’inverse la pars  flaccida quand à elle est constituée uniquement d’une couche épithéliale et d’une couche muqueuse. Ainsi cette zone est beaucoup plus fragile et constitue un foyer idéal pour les potentielles perforations tympaniques.

D’autre part la membrane tympanique a deux fonctions indispensables à notre oreille. En effet, c’est à ce niveau qu’est transformé le son sous sa forme aérienne en un mouvement mécanique communiqué à la chaîne ossiculaire. D’autre part la membrane tympanique limite l’entrée de micro-organismes dans l’oreille moyenne et interne. Et cela évite notamment l’apparition d’otites de l’oreille moyenne.

Apparition d’une perforation tympanique

Dans la plus part des cas une perforation tympanique est le résultat de multiples otites (infections de l’oreille) qui fragilisent le tympan et amènent à une rupture de la membrane. D’ailleurs chez les enfants souffrants d’otites chroniques les médecins ORL proposent généralement la mise en place de « Yoyo » ou aérateur transtympanique. Et ces derniers permettent à l’oreille moyenne d’évacuer le liquide infectieux de l’oreille moyenne vers l’oreille externe sans créer de séquelles auditives.

D’autre part, les traumatismes physiques sont aussi à l’origine de nombreuses perforations. Il suffit d’un faux mouvement avec un coton tige ou de recevoir parfois un choque au niveau de l’oreille pour rompre la membrane tympanique.

Ensuite, les différentiels de pressions exercent des forces importantes sur la membrane. Ainsi lors d’une remontée de plongée trop rapide ou aussi lors d’une claque à l’oreille, la pression va étirer le tympan et peut le déchirer.

Enfin, en médecine ORL certaines chirurgies obligent le praticien à parfois retirer le tympan comme dans certains cas de cholestéatome, cela reste cependant exceptionnel de nos jours.

Les symptômes d’une perforation tympanique

Douleurs aigües

Otorrée (écoulements)

Perte auditive

Fatigue et etourdissements

Otites passagères

Acouphènes

Afin de vérifier la présence d’une perforation tympanique, votre médecin a besoin de pratiquer une otoscopie (regarder votre conduit auditif et tympan) via un otoscope.

 

Traiter une perforation tympanique

 

En règle générale une déchirure ou perforation tympanique se répare et cicatrise d’elle-même sur une période d’environ 3 mois. Et lors de cette durée votre médecin peut vous prescrire des gouttes antibiotiques pour éviter, traiter les infections et améliorer la cicatrisation. Parfois la prise d’anti-inflammatoires peut être prescrite en cas de douleurs ou d’inconforts.

Cependant, dans le cas où la perforation tympanique de se résorbe pas une intervention chirurgicale peut être nécessaire : la myringoplastie. Et dans ce cas votre médecin ORL bouche chirurgicalement la perforation par du cartilage prélevé dans la plus part des cas derrière l’oreille ou au niveau du tragus.

Que ce soit pour améliorer votre cicatrisation suite à une chirurgie ou à une perforation tympanique, il est nécessaire que l’oreille reste sèche et protégée du froid qui sont des facteurs infectieux.

Pour obtenir plus d’informations sur ce sujet vous pouvez contacter l’un de nos experts auditifs au 01 87 37 49 94. Nos audioprothésistes peuvent sur rendez-vous proposer de réaliser une otoscopie et un bilan auditif complet gratuitement, alors n’attendez plus.

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?