Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

L’audition de la femme enceinte

Avec plus de 760 000 naissances par an, la France se situe parmi les pays européen dont le taux de natalité est le plus élevé. Bien souvent, la grossesse fait l’objet d’une surveillance médicale régulière. En effet, la grossesse peut un facteur de risque de certains troubles médicaux. Que ce soit aussi bien pour la femme enceinte ou le foetus, différents problèmes auditifs peuvent apparaitre durant cette période de 9 mois. Alors il est important d’être à l’écoute de son corps et de faire attention à son audition pendant toute la grossesse.

Aussi, une femme enceinte connait de nombreux changements hormonaux qui peuvent avoir un impact direct sur l’audition. D’ailleurs lors d’une grossesse, une femme peut développer une hyperacousie (hypersensibilité aux sons) provisoire. Ainsi, lorsqu’une femme est enceinte, elle devient plus sensible aux fluctuations du son et aux nuisances sonores, cela peut être un facteur de stress. Et, ceci fait monter la tension artérielle et occasionne de la fatigue. Comme si dormir n’était pas déjà assez compliqué pour la femme enceinte, la pollution sonore peut aussi entraîner des troubles du sommeil récurrents qui, à leur tour, causent des problèmes de concentration et de communication

D’autre part ,les experts et membres du Comité scientifique de la Journée nationale de l’audition (JNA) affirment que l’exposition au bruit pendant la grossesse est néfaste pour l’audition du futur bébé. Comme ils l’expliquent, le système auditif du fœtus est mature dès la 30e semaine de grossesse. Et donc il convient de rester vigilant quand aux expositions sonores lors de la formation du système auditif du futur enfant.

Les acouphènes chez la femme enceinte

Actuellement en France 17 millions de personnes souffrent d’acouphènes. Et plus de 1.2 millions de français estiment leurs acouphènes comme génants. En effet souvent percus comme des sifflements ou bourdonnements, ces sons peuvent perturber le sommeil, la productivité et représentent un facteur de stress.
Chez les femmes enceintes comme chez l’ensemble des individus, les acouphènes peuvent liées à plusieurs facteurs :

– Un bouchon de cérumen
– Un traumatisme sonore
– Une fatigue auditive
– Un traitement médicamenteux
– Une pathologie  ORL
– Un problème cardiovasculaire

Lors de la présence d’un acouphène, il est necessaire de faire des examens auditifs chez un médecin ORL ou audioprothésiste. D’autre part, les futures mères peuvent également souffrir d’apparitions d’acouphènes du fait de l’augmentation de la progestérone. Ainsi, cette hormone particulièrement active a un taux 10 fois plus important pendant la grossesse. Souvent, la présence d’acouphène est le signe d’un surmenage, mauvaise alimentation et de manque d’exercice physique. D’ailleurs la sophrologie (relaxation) participe à la diminution de la perception des acouphènes. 

L’otospongiose, une surdité qui se révèle chez la femme enceinte

L’oreille contient trois osselets : le marteau, l’enclume et l’étrier. L’otospongiose est une otosclérose c’est-à-dire un durcissement de la platine de l’étrier qui
peut évoluer en une calcification du labyrinthe osseux de l’oreille interne. Plus simplement, l’otospongiose se traduit par une perte de mobilité de l’étrier. Alors, le son qui arrive à l’oreille n’est pas transmis correctement aux cellules auditives. Ainsi on parle de perte auditive de « transmission », car le son n’est pas bien adressé à l’oreille interne. 

Alors , lorsqu’une femme est enceinte, son facteur hormonal se décuple jusqu’à 39 fois. Avec un taux d’homone aussi important l’ostospongiose se développe plus rapidement et produit une accélération de la surdité. Ainsi, bon nombre de femmes enceintes dépistent une surdité liée à une otospongiose suite à une grossesse. En cas suspicion de surdité, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un audioprothésiste ou médecin ORL pour réaliser un test auditif. 

A savoir l’otospongiose touche principalement les femmes (66%) et se transmet de façon héréditaire.

Prendre des précautions pendant sa grossesse

En plus de cela, des stimulations auditives répétées trop fortes peuvent avoir des effets néfastes sur la grossesse. Même si d’autres facteurs doivent être pris en compte, des chercheurs ont réussi à prouver qu’une femme régulièrement exposée à des niveaux sonores supérieurs à 85 décibels peut être victime d’effets nocifs sur sa grossesse.

En effet, 13% des femmes ayant eux des traumatismes sonores ou fatigues auditives pendant leur grosssesse se sont vus accoucher avant la date du terme.  De ce fait, les professionnels de santé recommandent aux futures mamans de limiter les expositions au bruit. Aussi, le système auditif du fœtus est intégralement constitué à 8 mois de grossesse. Cependant l’audition est totalement effective qu’à l’âge de 10 ans. Alors, les femmes enceintes doivent prendre certaines précautions notamment durant le troisième et dernier trimestre de grossesse. Aussi, le Groupe scientifique maternité travail (GSMT), recommande que la femme enceinte, qui travaille dans un milieu ou le niveau sonore excède les 85 décibels, soit mise en retrait
préventif à partir de la vingtième semaine de grossesse. 

Le tabac : Une autre cause de la perte d’audition chez l’enfant

Depuis 2018 de nombreuses études scientifiques pointent le tabagisme comme facteur de surdité chez le nouveau né. De plus, d’autres recherches montrent que le tabagisme passif peut produire une surdité sur les fréquences grâves chez l’enfant. De plus, les recherches montrent que le tabagisme de la femme enceinte représente un risque plus important de surdité  sur les fréquences entre 2000 Hz  et 6000 Hz chez le futur nouveau né.

Ainsi il est recommande de  réaliser régulièrement des tests auditifs au cours de vie. Ceci est d’autant plus important lors d’une grossesse.

Chez Meilleur Audio, nos audioprothésistes s’engagent dans la prévention auditive et vous proposent de réaliser gratuitement un bilan auditif à tout moment dans l’année. Pour prendre un rendez-vous, contactez nous directement au 01.87.37.49.94 ou via notre formulaire de contact

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.