Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Qu’est ce que la perte auditive ?

Une perte auditive peut être le résultat de plusieurs facteurs dont les plus fréquents : l’âge et les traumatismes sonores. Ainsi on parle de déficience auditive, dans le cas où notre capacité d’écoute est réduite. Or en général une perte auditive ne peut être guérie et seul l’appareillage auditif est la solution adapté.

Les causes de surdité

Une perte auditive peut être du au vieillissement naturel auditif. En effet à partir de la soixantaine notre audition peut connaitre une diminution de ses capacités, on parle alors de « Presbyacousie ».

D’autre part, des expositions régulières aux bruits peuvent produire des lésions auditives. En conséquence un mode de vie actif ou bruyant amène souvent à une surdité précoce. De plus, dans 60% des cas, l’activité professionnelle est responsable d’une surdité de ce type. Aussi, une consommation excessive et régulière de musique produit souvent une perte auditive irréversible.

Ensuite, il existe bien d’autres raisons qui peuvent produire une surdité dont certaines pathologies, traumatismes physiques, traitements, cholestérol et infections.

Les différents types de surdité

Plusieurs facteurs pour plusieurs types de surdités, c’est ainsi que fonctionne notre audition. Une surdité dite de « transmission » signifie un défaut de transmission du son à l’oreille interne. Ainsi ce type de perte auditive est généralement du à un défaut du tympan ou des osselets (marteau, enclume et étrier) de l’oreille moyenne. D’ailleurs il existe certaines pathologies qui produisent uniquement une surdité de transmission. Aussi, les otites peuvent produire une usure des osselets et par la suite une perte de « transmission ». En général ce type de surdité peut être solutionné par de la chirurgie ou le port d’un équipement auditif. Bien souvent la solution « aide auditive » est favorisée car atraumatique pour l’oreille. En effet, chaque chirurgie comprend son lot de risque dont une surdité totale, paralysie faciale, vertiges,….

Ensuite lorsque la surdité est due à un défaut cellulaire de l’oreille interne, on parle alors de perte de « perception ». Notre cochlée qui représente l’organe auditif et qui contient nos cellules auditives peut en perdre par le temps, le bruit … Par la suite ce défaut cellulaire empêche notre oreille de réceptionner l’information auditive. Ainsi dans ce cas, on parle alors de perte de « perception ».  

Egalement, une surdité de perception peut apparaitre soudainement, il s’agit d’une surdité « brusque ». Actuellement les dernières études portent à dire qu’il s’agit d’un petit AVC de l’oreille interne qui produit une perte cellulaire. Dans ce cas la prise d’un traitement dans les 24-48 heures « corticoïde » permet de récupérer une partie de l’audition perdue.

Enfin, lorsque la perte auditive est à la fois due à un problème de perception et de transmission, on parle alors de surdité « mixte ». En général toute surdité de transmission est amenée à devenir mixte avec le temps (vieillissement auditif).

Aussi, certaines surdités peuvent être unilatérale et ne toucher donc qu’une seule oreille. Dans ce cas un déséquilibre peut produire de grandes difficultés de compréhension dans le bruit notamment.

Dépister une surdité

En général, une surdité se développe progressivement et il devient ainsi difficile de s’en rendre compte. Cependant certains signes peuvent révéler une surdité. Par exemple, le fait de monter le volume de sa télévision, si vous avez des difficultés de communication dans le bruit ou avoir des acouphènes et/ou une hyperacousie. Dans l’un de ces cas, il convient de faire tester son audition chez un professionnel de santé.

Alors, que ce soit votre ORL ou votre audioprothésiste, il faut procéder à une audiométrie tonale. Ce test consiste à vous faire entendre des sons sur plusieurs fréquences afin d’évaluer avec précision votre profil auditif. Ainsi l’audioprothésiste peut identifier les fréquences atteintes et ainsi les phonèmes non perçues par l’oreille. D’ailleurs ce même test peut permettre à l’ORL d’identifier et diagnostiquer certaines pathologies. A savoir, que dans votre laboratoire auditif Meilleur Audio, vous bénéficiez de bilans auditifs offerts, vous pouvez nous contacter par ce formulaire.

Qui est touché par la surdité ?

Avoir une surdité est assez commun. En effet, une personne sur six présente une perte auditive d’après l’OMS. Ainsi 16-47% des adultes sont atteints d’une surdité. Cependant de nombreuses études européennes et américaines expliquent que seulement 10-11% des sujets interrogés pensent avoir une perte auditive. De ce fait, tout le monde n’est pas forcement conscient d’avoir des difficultés auditives. De plus, à partir de l’âge de 65 ans, 60% des français souffrent de surdité.

Eviter le développement d’une surdité

Parfois avoir de bons réflexes auditifs peut éviter ou retarder l’apparition d’une surdité. En effet, il existe de nombreuses solutions pour éviter une accélération du vieillissement auditif. Tout d’abord avoir notion que nos oreilles ont besoin de repos. De ce fait, il est recommandé de favoriser des lieux calmes et d’y passer au moins deux heures par jour.

D’autre part, pour certaines activités ou professions, il est nécessaire de porter des protections auditives adaptées. Car les traumatismes sonores sont le premier facteur d’acouphènes et de lésions cellulaires rapides.

Enfin, mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, il est conseillé de faire régulièrement tester son audition. Environ tous les 4 ans avant 60 ans, puis tous les 1-2 ans par la suite car une surdité est vite arrivée avec l’âge. De plus, la mise en place d’un équipement auditif réduit le développement de la surdité. Plusieurs études affirment un ralentissement de 400% de la perte auditive avec le port d’aides auditives. Ainsi, lorsque les cellules auditives sont moins stimulées à cause d’une surdité, elles ont tendance à se détruire plus vite. De ce fait l’appareillage auditif restimule correctement l’organe auditif et assure un bon fonctionnement.

Le cerveau et l’audition

Enfin l’audition n’est pas uniquement un sens qui dépend nos oreilles, mais aussi de notre cerveau. En effet le cortex auditif analyse l’information sonore réceptionnée par notre organe auditif. Et donc, une personne ayant une surdité depuis plusieurs années non-appareillée risque d’avoir une compréhension limitée même une fois appareillée. En effet, le cerveau est comme un muscle qui a besoin d’entrainement lorsqu’il ne pratique pas, il perd de ses capacités d’analyse. De ce fait, il est primordial de porter des aides auditives dès que cela est nécessaire afin de conserver ses capacités de compréhension intactes. De plus un port de 8 heures ou plus est recommandé pour préserver son ouïe.

Ainsi n’hésitez pas à faire appel à notre équipe pour faire tester votre audition gratuitement ou vous présenter nos solutions auditives (dont invisibles). Pour nous contacter, vous pouvez remplir ce formulaire de contact ou nous appeler directement au 01-87-37-49-94.

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.