Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Comment vivre avec ses acouphènes ?

Actuellement en France, environ 11 millions de personnes ont des acouphènes. Ce trouble de l’audition est ressenti par un son image produit par notre corps. Parfois cela peut se traduire par l’écoute de son rythme cardiaque dans le cas d’une hypertension artérielle. Ou bien, souvent par la présence d’un sifflement en cas de lésions de cellules auditives.

A savoir que la majorité des acouphènes sont ponctuels et ne durent pas. Aussi, la plus part des sujets acouphèniques n’éprouvent pas de gênes particulières par rapport à ces acouphènes. En effet, uniquement 5% des personnes acouphèniques expriment devoir chercher une solution à ce trouble auditif.

D’où viennent les acouphènes ?

Les acouphènes se définissent en deux familles :

  • Les acouphènes subjectifs
  • Les acouphènes objectifs.

Dans le cas d’un acouphène objectif, celui-ci est mesurable et peut être liée à une cause précise. Aussi, ce type d’acouphène représente moins de 3% des acouphènes constatés par les médecins ORL. Bien souvent, la cause est un traumatisme physique (fracture d’un os) tel qu’un accident ou encore une opération chirurgicale. Dans ce cas une prise en charge médicale est à privilégier.

D’autre part, les acouphènes subjectifs sont les plus fréquents. Et ici, la source de l’acouphène est généralement multifactorielle. Cependant, dans 90% des cas, ceci est en majorité dû à un manque de stimulations auditives.  En effet, le nerf auditif qui perçoit moins d’informations auditives peut produire un acouphène afin de combler ce manque de stimulation du système auditif. D’ailleurs c’est pour cela que les sujets malentendants ont plus de chances d’avoir des acouphènes. Aussi, suite à une exposition longue dans le bruit les cellules auditives se mettent en veille et le nerf auditif peut créer un acouphène provisoire pendant le temps de repos.

Comprendre son acouphène

Ainsi l’acouphène est en général le résultat d’un dysfonctionnement du nerf auditif. Alors en cas de stress ou d’anxiété, les acouphènes ont tendance à devenir plus forts et pénalisants. Donc certaines pratiques comme la sophrologie, la relaxation , l’hypnose peuvent participer à réduire efficacement la sensation d’acouphènes. De nombreux sujets acouphèniques expriment une nette amélioration de leur confort par la réalisation de l’une de ces pratiques.

D’autre part, comprendre son acouphène c’est mieux l’accepter. Dans la plus part des cas problématiques, les acouphènes sont perçus comme un trouble inconnu et gênant. Alors le comprendre et en savoir sa source constituent une première part d’acceptation.

Des solutions auditives pour réduire ses acouphènes

Une des premières solutions consiste à mettre en place une solution auditive lorsqu’une surdité est dépistée. En effet, la restitution de stimulations auditives limite bien souvent la présence d’acouphènes. D’ailleurs l’audioprothésiste peut faire remplir un questionnaire avant et après la mise en place d’aides auditives pour estimer l’amélioration de confort. Aussi, les résultats se font rapidement constater par le porteur d’appareils auditifs. Et dans la plus part des cas, le port d’aides auditives est suffisant pour réduire l’acouphène.

Cependant dans de rares situations, il est nécessaire d’aller encore plus loin. Alors l’audioprothésiste peut proposer la mise en place d’un générateur de bruit blanc. En détail, il s’agit d’un son produit par l’aide auditive qui participe à stimuler d’avantage le nerf auditif afin de masquer la perception de l’acouphène. Ce type de solution nécessite un suivi régulier chez votre audioprothésiste et la mise en place d’appareils auditifs particuliers.

Enfin, la plus part du temps les acouphènes sont un effet secondaire d’une surdité. Ainsi la prise en charge de ce problème auditif permet de réduire ce trouble de l’audition. Alors chez Meilleur Audio, vous bénéficiez d’un bilan auditif complet offert. Ainsi profitez de l’occasion pour faire vérifier vos capacités auditives. Et vous pouvez prendre rendez-vous par téléphone au 01 87 37 49 94 ou via notre formulaire de contact.

Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.