Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

La fatigue auditive





Tout comme nos muscles après un long effort physique, notre audition se fatigue aussi.
Il vous est déjà arrivé après une soirée dans le bruit d’avoir l’impression de moins bien entendre avant de vous coucher et puis le lendemain votre audition redevient normale ? C’était que votre audition était « fatiguée ».



Comprendre son audition





Notre oreille est composée de trois parties :

  • L’oreille externe : du pavillon à la membrane tympanique
  • L’oreille moyenne : les osselets
  • L’oreille interne : la cochlée (cellules auditives)

Chaque partie de l’oreille a une fonction bien précise.
Premièrement l’oreille externe à pour rôle de réceptionner les sons. Ensuite l’oreille moyenne amplifie notamment par effet de levier l’intensité de la vibration mécanique. Enfin l’oreille interne transforme par des cellules auditives appelées cellules ciliées les vibrations en messages électriques qui stimulent le cortex auditif.

Lors d’une stimulation sonore les cellules ciliées de l’oreille interne s’activent via des cils et transforment le signal mécanique en électrique. Mais lorsque ces cellules sont abîmées et qu’il manque de ces cils l’oreille ne peut indiquer au cerveau la présence de son. On parle alors de perte auditive de perception ou sensorielle.



Fonctionnement de la fatigue auditive





En présence prolongée de bruit nos oreilles cherchent à se protéger. Car une écoute trop longue peut endommager irréversiblement les cils des cellules auditives et créer une perte auditive.

La fatigue auditive fait partie de ce mécanisme de protection. Apres une stimulation forte de plusieurs minutes, nos cellules auditives se mettent au repos. Cette phase contrait les cellules ciliées à peu déplacer leurs cils afin de les protéger. Dans le cas où un son trop fort stimule un cil, celui-ci peut se briser sous l’intensité mécanique de la vibration.

La phase de fatigue auditive permet de conserver et protéger ces cils. Ce qui explique que lors de cette étape de protection votre audition est provisoirement moins bonne. Apres une nuit de repos vos cellules auditives peuvent à nouveau agir normalement.



Lésions auditives irréversibles





D’autre part il est important de bien respecter le temps de repos de notre audition après une forte stimulation auditive. Si la stimulation perdure nos cellules auditives se détruisent. On parle alors de diminution du capital auditif. Le capital auditif correspond au nombre de cellules ciliées. A notre naissance nos oreilles possèdent 15 000 cellules auditives que l’on perd progressivement et irréversiblement avec le temps. D’où l’importance de faire attention à ce capital auditif.

Aussi, après une exposition auditive traumatisante il peut vous arriver d’entendre des sifflements que l’on nomme acouphènes. Il s’agit d’un son généré par votre audition qui résulte de la création d‘une perte auditive. En cas d’acouphènes prolongés il est important de consulter un audioprothésiste ou un médecin ORL.



Eviter de perdre de l’audition





Afin de conserver au mieux votre capital auditif, il existe quelques conseils qui vous permettront de mieux vieillir auditivement.



Le calme



Que ce soit au travail, à la maison ou dans les transports, notre audition est tout le temps en activité. Il est donc impossible de reposer nos cellules auditives. Veillez donc à rester dans le silence au moins une heure par jour. Reprenez plaisir au calme, à la lecture ou à travailler dans le silence. D’autant plus que dans un précédent article nous avions vu que le bruit est un facteur de perte de productivité au travail et de stress.



Des protections auditives


Vous devez vous rendre à un concert ou une grande fête de famille ? N’oubliez pas vos protections auditives. A partir de 80 décibels même une courte exposition au bruit peut détruire des cellules ciliées. De ce fait nous recommandons de toujours vous munir de protections adaptées.

Que ce soit sur mesure à vos oreilles ou standard ou avec filtres acoustiques, il existe de nombreuses protections auditives.  Pour trouver les protections auditives adaptées à vos besoins, n’hésitez pas à contacter votre audioprothésiste diplômé.



Faire tester son audition





Comme on l’entend souvent, mieux vaut prévenir que guérir. Cette logique est aussi valable pour votre audition. En cas de suspicion de perte auditive consultez notre page sur les premiers signes de perte auditive.
Aussi il est préférable de faire régulièrement tester votre audition. Comme le corps ORL, nous vous recommandons de faire un dépistage auditif systématique à partir de l’âge de 60 ans et à renouveler tous les 3 ans.

Avec le temps l’audition se détériore naturellement, c’est ce que l’on nomme « la Presbyacousie« .

A savoir que le port d’un équipement auditif permet :

Chez Meilleur Audio profitez d’un bilan auditif gratuit ou d’un essai sans engagement d’aides auditives. Ainsi il vous sera possible de tester gratuitement votre équipement auditif avant de l’acquérir.
Pour prendre rendez-vous cliquez ici, ou contactez nous par téléphone au 01.87.37.49.94.



Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?