Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Vivre en confinement avec ses aides auditives





Depuis hier soir notre président de la république Emmanuel Macron a mis en place une période de confinement d’une durée minimale de 15 jours. Alors que nous sommes tous inquiets du déroulement des prochains jours, il est primordial de rester vigilant et de rester chez soi. De ce fait voici nos conseils pour utiliser au mieux vos aides auditives.

Bien entretenir ses aides auditives





En effet depuis lundi, la plus part des audioprothésistes ont dû fermer. Ainsi en cas de panne il vous sera difficile de trouver une solution. Afin d’éviter ce genre de problèmes, il est important de bien entretenir vos appareils auditifs.

Le risque de panne le plus important est celui d’une aide auditive bouchée par la présence de cérumen. Nos audioprothésistes vous conseillent d’utiliser un morceau de sopalin et de l’appliquer sur la partie qui rentre dans vos oreilles quotidiennement. Par son aspect rugueux, le sopalin va attraper le cérumen et éviter qu’il bouche vos aides auditives (attention : mouchoir et papier toilette ne seront pas efficaces).

Aussi, il existe des sprays nettoyants qui offrent un entretien optimal. Et il vous suffit d’appliquer la brosse légèrement humide (retirer l’excédent de liquide sur un sopalin) sur la partie qui rentre dans l’oreille (éviter tout contact avec le boitier qui se place sur l’oreille). Avec son solvant, cette solution désinfecte par la même occasion vos appareils auditifs. Aussi, il existe des lingettes qui désinfectent les aides auditives (elles ne retirent pas le cérumen).



Enfin pour les solutions de type contour d’oreille avec embout sur mesure, il vous est possible de retirer cet embout par le tube. Ainsi vous pouvez passer votre embout sous l’eau sans endommager l’aide auditive. Aussi, vous pouvez utiliser une bombe à air pour retirer le cérumen présent dans le tube en cas d’encombrement.

Et pour les patients ayant des aides auditives de type mini contour d’oreille ou intra auriculaire en cas d’aides auditives bouchées vous pourrez changer les filtres de protection si votre audioprothésiste vous en a fourni ou expliqué leur fonctionnement.

Protéger ses aides auditives





Le second facteur de panne est l’humidité. Dans ce cas une recommandation simple est de ranger vos aides auditives dans un lieu sec (salon, bureau ou chambre). En effet, la cuisine et la salle de bain sont des lieux dangereux pour vos aides auditives qui auront tendance à s’oxyder plus rapidement.

D’autre part c’est pour la même raison qu’il est vivement déconseillé de porter vos aides auditives lors d’une activité physique. Ainsi, la transpiration va faire augmenter le taux d’humidité de vos aides auditives.

Enfin comme vous le savez déjà, il est nocif pour vos aides auditives de les placer dans l’eau (douche, baignade, coiffeur,…).

Protéger son audition et ses capacités auditives





Votre audioprothésiste a déjà du vous le dire, mais l’audition : « ce n’est pas que les oreilles, mais aussi le cerveau ».

Ainsi pendant cette période de confinement il est plus nécessaire que jamais de porter vos aides auditives. Lorsqu’un son est capté par vos oreilles, celui-ci est transmis puis analysé par votre cerveau. Et ce travail permet de conserver vos capacités cérébrales auditives et mémorielles.

En effet plusieurs études montrent un lien entre audition et troubles cognitifs : voir notre article à ce sujet.

Même si lors de ces journées de confinement certains porteurs d’aides auditives ne trouveront pas cela utile pour leur quotidien. Pour autant, le port d’appareils auditifs n’en reste pas moins indispensable pour prendre soin de sa santé. Toute stimulation auditive entretient nos fonctions auditives. D’ailleurs si les médecins ORL recommandent souvent aux patients de se faire équiper tôt c’est pour entretenir ces fonctions auditives. Conserver ses aides auditives s’est ralentir l’évolution de la perte auditive, du déclin cognitif et conserver ses capacités d’analyse.



Entretenir son audition et sa compréhension





Rien de tel que faire de l’orthophonie pour conserver son analyse des sons et sa compréhension. Malheureusement la situation vous empêche de vous rendre chez votre orthophoniste. Alors voici les conseils de nos audioprothésistes pour travailler votre audition.

Premièrement, vous pouvez lire à voix haute. En effet, la lecture à voix haute vous permet de bénéficier d’un entrainement auditif qui améliore l’identification des sons. Ainsi cet exercice entraine le cerveau à mieux comprendre et diminuer les lacunes. Par exemple lire le mot « cheval » à voix haute renseigne notamment le cerveau sur l’identification des phonèmes « ch » et « v » souvent difficiles pour les personnes souffrant de « Presbyacousie ».

Un second exercice consiste à exagérer son articulation, cela permet de conserver ses capacités de lecture labiale. En effet, les malentendants utilisent souvent la lecture labiale pour améliorer leur communication orale. Nous vous conseillons donc de bien parler avec vos proches et de favoriser l’échange.



Regarder la télévision pour conserver son audition





Avant de rentrer en période de confinement de nombreux audioprothésistes ont eu le droit à cette question : «  est-ce que si je regarde la télévision, je conserve mon audition ? ».

Notre audioprothésiste Benjamin Astruc nous répond que : «  l’écoute de la télévision, comme toute écoute de son permet de stimuler notre audition et les aires auditives du cortex auditif.  De ce fait regarder la télévision peut permettre de conserver son analyse auditive et fonctionner nos cellules auditives ». Aussi, notre audioprothésiste met en garde les patients sur un usage excessif en durée qui pourrait produire une fatigue auditive de nos cellules auditives et en intensité qui peut créer des légers traumatismes sonores.

Ainsi, il nous conseille de pratiquer la règle des 2 heures pour 20 minutes. Cette pratique consiste à rester 20 minutes dans le calme après deux heures d’usage de la télévision afin de reposer notre système auditif et éviter des lésions auditives irréversibles.

Enfin en cas d’apparition d’acouphènes, il est favorable de rester dans le calme pour réduire ce symptôme.

Faire de l’exercice pour protéger son audition





Comme nous l’avions vu dans un ancien article, la pratique de sport offre une protection supplémentaire à notre audition. Ainsi nous recommandons de pratiquer quelques exercices à la maison pour conserver cette protection.

Enfin notre équipe d’audioprothésiste reste à votre disposition pour toutes vos questions par email à levallois.meilleuraudio@gmail.com ou via notre formulaire de contact, en cas d’urgence nos audioprothésistes vous répondront par téléphone.



Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?