Partagez cet article :
FacebookEmailPrint

Dépister une surdité




Un dépistage auditif ou bilan auditif est un ensemble de tests qui permettent une analyse de vos capacités auditives. Quel que soit votre âge, la surdité peut toucher tout le monde. C’est pour cela qu’il est important de faire régulièrement contrôler son audition.

Ensuite le dépistage auditif consiste à identifier la source de la surdité pour mieux la prendre en charge. Avec une prise en charge médicale rapide, les résultats sont meilleurs.



Dépister une surdité chez le nourrisson





En France, quasi toutes les maternités procèdent à des dépistages auditifs chez les nourrissons dès leurs premiers jours. Ces vérifications auditives sont réalisées par des professionnels de santé. Dans la plus part des cas il s’agit soit d’un test de PEA (on mesure les réponses électriques des cellules auditives) ou un test d’otoémissions (on mesure l’activité physique mobile des cellules auditives). Dans ces deux cas, on obtient une estimation de l’audition du nourrisson sur l’ensemble  des fréquences conversationnelles.

En effet, une perte de l’audition peut entrainer des difficultés cognitifs et un retard de l’acquisition du langage.

Dans la plus part des cas (66%) les surdités présentent chez les nourrissons sont dues à un problème génétique transmis par l’un des deux parents. Aussi, les infections de la mère lors de la grossesse peuvent générer une perte auditive chez le fœtus (CMV, rougeole, rubéole, toxoplasmose,….). Plus rarement, les déformations du système auditif peuvent produire une perte des capacités auditives.

Souvent le manque de réaction aux sons, une hypersensibilité au touché ou un sommeil très calme peuvent être le signe d’une perte auditive chez le nourrisson.

En cas de surdité des tests complémentaires seront effectués avec un médecin ORL spécialisé en pédiatrie. Alors une équipe pluridisciplinaire mettra en place une prise en charge médicale pour réduire au mieux cet handicap.



Dépistage auditif chez l’enfant





Après 3 mois, il devient possible de réaliser d’autres tests sur votre enfant pour vérifier son audition. Votre médecin ORL ou audioprothésiste pourra mesurer les capacités auditives de votre enfant en regardant son comportement en présence de sons. Généralement à ce stade de développement, la présence d’une surdité est due à des otites à répétition (otites séreuses), une cause infectieuse (méningite,…) ou un traumatisme.

Entre 3 et 12 mois votre enfant devrait babiller, produire des sons, réagir à des bruits, apprécier les jouets sonores et réagir lorsque l’on l’appelle. Si vous observer le manque de plusieurs de ces réactions amenez le réaliser un bilan auditif avec un médecin ORL pédiatrique.

Ensuite entre 1 et 3 ans, les signes de surdité deviennent plus évidents avec l’absence de langage, de communication et d’intérêt pour une activité, l’émission de sons sans mélodie ni rythme, une tendance à isoler ou au contraire une forte agitation et des difficultés d’apprentissage.

Là ici, en cas de doutes il est ne faut pas hésiter à consulter votre médecin ORL ou à en parler à votre pédiatre.

En cas de surdité le médecin ORL identifiera la source et alors plusieurs solutions peuvent être proposées.

  • En cas d’otites chroniques, la mise en place d’aérateurs tympaniques est idéale.
  • Pour les surdités liées à la perte de cellules auditives la mise en place d’aides auditives est à privilégier.
  • Pour des pertes auditives profondes, il peut être proposé de mettre en place un implant cochléaire.
  • Et pour les traumatismes ou déformations de l’oreille, la chirurgie peut en être la solution.

Dépister une surdité chez l’adulte





Chez l’adulte la surdité est souvent multifactorielle. Le vieillissement (Presbyacousie), traumatismes sonores, facteur héréditaire, la fatigue auditive peuvent être responsable d’une perte auditive chez l’adulte.

Souvent avec une progression très lente la perte auditive chez l’adulte est plus difficile à dépister. En effet la personne malentendante a du mal à percevoir une diminution de ses capacités auditives. Cependant, il existe des cas de surdité brusque qui sont beaucoup plus rares.

Ainsi il convient de réaliser un dépistage auditif lorsque l’on ressent des difficultés auditives dans son quotidien, si l’on a des acouphènes (sifflements ou bourdonnements dans les oreilles) ou après un traumatisme sonore.

Vous pouvez consulter notre article sur les premiers signes de perte auditive chez l’adulte.

Pour réaliser un dépistage auditif, il vous suffit de prendre rendez-vous avec un médecin ORL qui procédera à un bilan auditif complet ou de vous rendre chez votre audioprothésiste Meilleur Audio qui vous réalisera ces tests gratuitement (pour prendre rendez-vous composez le : 01.87.37.49.94).

Ainsi avec ce test auditif, votre professionnel de santé identifiera vos lacunes auditives et vous donnera la meilleure solution pour palier à votre problème auditif.

Selon votre degré et type de perte auditive plusieurs solutions pourront vous être proposées.

Mais quel que soit la solution une prise en charge rapide est nécessaire pour obtenir une compréhension orale maximale. Pour en savoir plus sur la rééducation auditive et l’appareillage auditif vous pouvez consulter notre article.

Ainsi, que ce soit chez le nourrisson, l’enfant ou l’adulte avoir une bonne audition est souvent essentielle pour le développement intellectuel, social et retrouver une vie normale. Et donc réaliser régulièrement des tests auditifs reste primordial (test auditif à réaliser tous les 2 ans).





Nous contacter

Vous avez une question sur notre offre d'appareils auditifs ou nos services ?
N'hésitez pas à nous écrire !

Quelle est votre demande ?